Suite à un long débat philosophique sur la picologie, nous sommes arrivés à la définition suivante :

  • La picologie se veut conviviale.
  • Elle éclaircit l’esprit au lieu de l’embrouiller.
  • Il est interdit de la pratiquer seul(e), à la seule exception d’être assisté électroniquement par un service de visioconférence activé, et d’être numériquement accompagné grâce au dit service.
  • Les débats de picologie ne font pas obligatoirement l’objet de comptes rendus.

Toute personne désirant amender cette charte initiale peut proposer un amendement, en particulier sur les aides pédagogiques.

La picologie appliquée

2 avis sur « La picologie appliquée »

  • décembre 27, 2016 à 4:52
    Permalien

    Je propose un amendement de l’article troisième :

    « Il est interdit de la pratiquer seul(e), à la seule exception d’être assisté électroniquement par un service de visioconférence activé, et d’être numériquement accompagné grâce au dit service. »

    Répondre
    • janvier 20, 2017 à 3:15
      Permalien

      Approuvé à l’unanimité…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *