J’ai passé, en avril 2019, une semaine fort agréable dans la plus grande île des Marquises, Nuku Hiva.

Au programme, balades, nonos et pamplemousse.

Nuku Hiva

L’île est la plus grande de l’archipel des Marquises, un des 5 archipels de la Polynésie, tout au nord. Il n’y a pas de lagon, seulement un ancien volcan plongeant dans la mer.

C’est ici que vécu Melville, l’auteur de Moby Dick. J’ai vainement essayé de lire l’histoire. J’ai abandonné avant la fin car elle comporte beaucoup trop de digressions à mon goût.

La pension du danseur du cochon

Nous avons logé chez Alvane, qui vit avec ses filles à l’étage en dessous. Sa pension est située en peu en amont de Taihoae, la ville principale de l’île, située dans une baie.

Deux sentinelles, des montants rocheux, veillent sur elle : celle de l’est et celle de l’ouest, qui donne sur la baie Colette. Vous pouvez faire une belle balade vers la sentinelle de l’ouest et ainsi avoir une superbe vue sur la baie de Taihoae.

   Nous avons aussi assisté à un spectacle comprenant la célèbre danse du cochon.

 

La cascade invisible des nonos et des pamplemousses

Notre première excursion eut lieu avec Mai et Maria qui nous en emmenés au sud-ouest, dans la baie de Hakatea.

Après une petite halte pour réserver le déjeuner, nous remontons la vallée de la princesse pour imaginer la cascade de Vaipo qui n’existe plus, à cause de la route construite en amont qui l’a asséchée.

Nous avons goûté à foison des pamplemousses délicieux, des « grapefruits » car ils poussent en grappes.   

Et redouté les terribles nonos, des mouches qui laissent des grosses traces et dont il faut se prémunir avec des puissants antimoustiques.

La plage immaculée

Alvane nous a fait faire un grand tour de l’île en passant par le marché de Taipivai.

Puis, nous avons effectué une petite trotte à travers les bois de Anaho à la superbe plage de Haatuatua.

Le petit tour en catamaran

Nous avons passé une superbe journée avec Joni, Cécile et leur chien Sikaflex pour aller dans la baie du contrôleur, là où Melville déserta en 1842.

Avec déjeuner et petit verre de vin blanc. Que demandez de plus ?

Les pêcheurs et les requins

Le matin, vers 6 heures arrivent les pêcheurs qui mettent en vente leurs thons blancs ou rouges pêchés pendant la nuit.

Les petits requins rôdent pour manger les restes.

En conclusion : prenez votre temps

Les excursions sont peu nombreuses et déambuler dans le bourg de Taihoae est agréable, même si les seules activités sont la visite du marché au fruits ou du marché artisanal. Il est très agréable de discuter avec les marquisiens. L’abord est très facile et vous menez une vie pépère et tranquille.

Vous pouvez télécharger les prospectus (1 et 2) des différentes activités.

Si vous avez des remarques, laissez-moi un commentaire.

Une semaine pépère à Nuku Hiva
Étiqueté avec :        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *