J’ai passé 15 jours super agréables à Lanzarote, à Costa Teguise.

  

J’ai jeté mon dévolu sur Costa Teguise car j’y avais déniché un loueur de vélo, Papagayo Bike, où j’avais réservé deux excursions, une VTT et une routarde, et deux jours de vélos électrique. Vélo, plongée et tours en bus furent au programme. Voici un petit tour de Lanzarote et César Manrique, le vélo, la plongée et…. la douceur de manger et de boire.

Lanzarote : géographie et César Manrique

Géographie

Lanzarote (peut-être de Lancelot) est l’île la plus septentrionale des sept Canaries (îles aux chiens), chapelets d’îles volcaniques où Christophe Colomb fit escale. Elle date de 15 à 20 millions d’années et sa surface est toujours recouverte de lave volcanique, suite à une énorme éruption en 1730. Son problème étant la disponibilité de l’eau, deux usines de dessalement d’eau de mer ont été construites.

César Manrique

C’est L’artiste écolo de l’île. Grâce à lui, l’île a su garder un côté agréable bien qu’ouverte aux nombreux touristes. Ses œuvres existent à Lanzarote et à Fuertevenura et sont très bien intégrées à la nature. Je conseille vivement.

  • L’île aux cactus est une cuvette jardin surmontée d’une cafétéria et d’un moulin. Un jardin de cactus où se précipitent les cars de touristes.
  • Au centre de l’île, à Haria, se trouve un genre de musée où César Manriqueà construit une villa autour de bulles de volcans…
  • Jameos del Agua, une grotte avec un mini lac.
  • Sur une colline de Fuerteventura, un musée « point de vue » sur la vallée.

Le vélo à Lanzarote

J’adore faire du vélo et j’avais amené ma petite selle rembourrée, mon dernier essai à Taïwan ayant été assez douloureux pour mon fessier.

Tour de VTT dans les vignes ***

Le premier jour, grâce à Nachos, le propriétaire de Papagayo, j’ai fait un super tour dans les vignes dont voici le tracé. La zone en verte est le parc national de Timanfaya que j’ai visité en bus plus tard.

Nous sommes partis à 4 dans un minibus et nous nous sommes promenés parmi les vignes et les volcans. Une balade de 3 heures de 28 km avec un dénivelé de 255 mètres environ. Les autres participants étaient plus affutés que moi… Ils m’attendaient assez souvent. Voici quelques photos prises par Nachos.

Vélo électrique Nord ***

Suite à mon aventure à Taïwan, j’ai loué un vélo électrique. Plusieurs vitesses sont possibles et il vaut mieux économiser la batterie quand vous pouvez pour la réserver pour les côtes.

Lors d’une grande balade vers le Nord de 64 km et de 855 mètres de dénivelé, j’ai visité 3 oeuvres de César Manrique : le jardin au Cactus, le Jameos del Agua et le House Museum d’Haria.

J’ai adoré me promener ainsi, je conseille vivement.

Vélo électrique vers Teguise **

Le lendemain, un dimanche, petite balade à Teguise de 3 heures, de 520 mètres de dénivelé et de 41 km pour visiter le marché très touristique du dimanche avec retour en passant par le monument Campesinos et la fondacion Manrique.

Le monument n’est pas très intéressant mais la fondation est vraiment superbe.

 

La promenade **

Dernier jour de vélo, une promenade très agréable le long de la côte, 25 km d’aller avec 35 mètres de dénivelé.

Elle passe près de l’aéroport où on voit passer les avions au dessus de nos têtes. Puis arrivée à Puerto del Carmen où vous avez l’embarras du choix pour savourer le soleil sur la plage.

Seule difficulté, passer l’ouverture à droite sur le port d’Arecife.

C’est là où se passe le marathon…

La plongée à Lanzarote ***

J’avais choisi le club Aquatis où tout le monde parle allemand et j’ai profité de la nonchalance de Max Amman avec qui j’ai fait 6 plongées, deux à la playa chica à Puerto del Carmen, deux au Sud avec le musée sous-marin et les 2 dernières près du village de nudiste Charco del Palo. J’ai eu la chance de voir des seiches, des calamars et des raies.

Le bus à Lanzarote ** et à Fuerteventura *

J’ai fait deux tours en bus avec la compagnie First minute tours que je ne vous conseille pas spécialement car le guide, Michael, n’était pas super.

A Lanzarote, nous avons visité les volcans avec un tour optionnel en chameau, le monument X au bord du volcan puis El Golfo.

A Fuerteventura, nous avons pris le ferry, puis visité la ville de Betancuria, son point de vue de CM et un peu de plage au sable marocain au retour.

La comida à Lanzarote ***

Ce fut un festival : à Costa Teguise du poisson local, beaucoup de fish and chips et de la bière ou du vin, au choix…

  • Je recommande les 4 feuilles (Cuatro Hojas) pour la gentillesse d’Irma la cubaine, est au service et au fourneau, aux pommes ridées et aux poissons (thon et calamars).

  • Flintstones pour son fish and chips, son super endroit près de la plage et l’humour anglais du cuistot.

Le grand-père pour son fish and chips et sa bière. J’ai pris un dessert à que j’ai beaucoup apprécié à la Otra Pizza où j’ai été très bien reçu.

Et un excellent restaurant, la casita de la playa au bord de l’eau à Arrieta.

Les dépenses

J’ai dépensé 1300 euros pour deux semaines.

  • Le vol était à 70 euros AR sans bagage en soute via Easyjet.
  • J’ai loué via Airbnb chez Sara où j’ai payé 35 euros la nuit tout compris, soit 500 euros pour les 2 semaines. L’endroit était bien placé, proche de restaurants et de supermarchés.
  • La location de vélo à Papagayo m’est revenu à 150 euros pour une balade, deux jours de vélo électrique et un jour de vélo « standard ». Je conseille vivement ce loueur. Faites seulement attention à l’heure de retour, il ferme à 16 heures. Vous pouvez négocier de laisser votre vélo à l’hôtel voisin.
  • La plongée m’est revenue à 300 euros pour 6 plongées, une tournée en bateau pour aller au musée Atlantique sous l’eau et une assurance pour un an de 35 euros.
  • Les tours en bus m’ont coûté 44 euros pour Fuerteventura et 45 pour le grand tour, soit 100 euros environ.
  • Le reste pour la comida et la bebida….

Certaines personnes ont pris un package, vol, bus AR aéroport et hébergement pour 1000 euros à deux pour une semaine… Comparez. Personnellement, je suis plutôt indépendant et comme je voyage seul, partager un airbnb me fait rencontrer du monde.

En conclusion

Allez-y, c’est super, il fait bon, la température est très agréable et la nourriture excellente. Si vous aimez vous promenez, à pied, à vélo ou avec une bouteille sur le dos, je vous le conseille vivement.

Pour aller plus loin

Un site géologique

Si vous avez des remarques, laissez-moi un commentaire.

15 jours printaniers à Lanzarote
Étiqueté avec :            

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *